Action TSAF - Alcoolisation foetale

SAF qui peut 6 : de la toute puissance médicale !

@Action TSAF : septembre 2019

Logo-TSAF.jpg

 

SAF qui peut 6

 

 

Allo ! Allo !

 

De la toute puissance médicale, face à l'impuissance parentale ? Quoi, qu'est-ce ?

Il était une fois... 💪Celui qui croit tout savoir et qui sait bien malgré lui, nous faire savoir qu'il sait !

🤔 Heu...! Là, ça demande quelques éclaircissements.


👉 Le pseudo psy scolaire, camsp, cmp & Co, pédopsy :


- Madame, votre enfant souffre probablement de troubles de l'attachement, vous êtes trop fusionnelle, c'est vous le problème..., il serait bien de consulter...bla, bla, bla...


- Heu...!!! oui, mais encore, mode d'emploi ? Je fais quoi avec ça ?


- Un spécialiste serait le bienvenu, car votre enfant souffre terriblement... bla, bla, bla...!


Grand moment de solitude, sauf un "Boum !", qui vient faire "Boum ! Boum !" dans votre coeur.

 

👉 A toutes fins utiles, serait-il possible que la pédopsychiatrie arrête de s'opposer à la neuropédiatrie ? Au lieu de faire barrage, de remettre en cause le diagnostic de l'un, par rapport à l'autre ? 

Quand les spécialités s’opposent, au lieu d'unir leur savoir pour le bien être des patients : "Le neuropsychiatre était un spécialiste des maladies psychiques et neuronales jusqu'en 1968. De nos jours, ce rôle est divisé entre les neurologues et les psychiatres."

Aujourd’hui, des familles sont confrontés à la division entre pédopsychiatrie et neuropédiatrie. Le diagnostic de l’un est réfuté par l’autre 🙃

 

 

Le médecin, il fait quoi ?🤔

 

Piqûre de rappel 👇

👉 Fiche technique numéro 1 : Médecin, professionnel de la santé. Compter 9 ans d’études à l’université pour les généralistes, et 10 à 12 ans pour les autres spécialistes.


👉 Qualité : savoir parler à son patient, écouter avec empathie et compassion, trouver les mots qu'il faut pour le dire.


👉 Défaut : brutalité dans le verbe, absence d'empathie, manque de compassion, savoir tout puissant.

🤔 Les deux existent ? Oui capitaine SAF !


👉 L'un peut se tromper et ne pas savoir, par manque de formation, (faute avouée, à moitié pardonnée).

 

👉L'autre sait et se gargarise de son savoir. Monsieur je sais tout n'aime pas les questions et dit encore et toujours "Madame, taisez-vous!".


Pire encore !

👉 Le spécialiste qui vous crie dessus en présence de votre enfant, ne voyant même pas le mal-être qu'il sème par son comportement inadapté.

💪 Puis, des années plus tard, vous rencontrez "the spécialist". Celui qui sait vraiment, qui posera le diagnostic tant attendu. Ce spécialiste au pouvoir détonnant, peut s'énerver tout seul, pour vous asséner sa vision du sujet qui vous préoccupe. Il n'entend rien à votre désarroi.

SITUATION :

"The specialist" entame la conversation au sujet de votre progéniture. Vous osez exprimer votre ressenti d'une difficulté de passage et là, d'un coup, il élève la voix et se met à vous crier dessus. Vous êtes en état de sidération devant la violence de la situation.
C'est en larmes que vous rentrez chez vous, complètement démolie par "the specialist".

Ha ! Mais, chut ! Il ne faut rien dire, "the specialist" peut tout se permettre. C'est le genre d'individu, qui semble oublier qu'un jour, il a posé ses fesses sur le banc d'une faculté de médecine, où des millions d'autres se sont assis avant lui, pour remplir leur (sa) matière grise.

 

 

Allo ! Le Ministère des Solidarités et de la Santé ? L'ARS ?

 

"GASTON y a l'téléfon qui son et y a jamais person qui y répond"

 

What else ? Un petit café pour ne pas s'énerver 🤣



16/09/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 15 autres membres