Action TSAF - Prévention Alcoolisation Foetale

SAFTHON / SAF France : info

Action TSAF

Logo-TSAF.png

 

 

RELAI INFO : 👉 SAF France - La Réunion 

 

 

Le SAFTHON permet de sensibiliser chaque année l’opinion publique à la question des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF) à l’occasion de la Journée Internationale de lutte contre les TCAF, le 9 septembre.

 

Chaque année en France, 15000 enfants naissent atteints de troubles causés par l’alcoolisation fœtale, soit un enfant toutes les trente minutes.

 

 

Voici l’estimation du nombre d’enfants* qui naissent atteints par le SAF et TCAF chaque année en France par région : 

 

 

      • Bourgogne FC : Il est estimé qu’au moins 566 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF

 

      • Grand-Est : Il est estimé qu’au moins 1097 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF

 

      • Hauts-de-France : Il est estimé qu’au moins 1344 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF 

 

      • Ile-de-France : Il est estimé qu’au moins 3560 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF 

 

      • Occitanie : Il est estimé qu’au moins 1153 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF 

 

      • Auvergne-Rhône-Alpes : Il est estimé qu’au moins 1808 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF

 

      • PACA : Il est estimé qu’au moins 1126 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF

 

      • Bretagne : Il est estimé qu’au moins 621 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF

 

      • Centre Val-de-Loire : Il est estimé qu’au moins 517 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF 
    •  
      • Pays-de-la-Loire : Il est estimé qu’au moins 789 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF

 

      • Normandie : Il est estimé qu’au moins 672 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF 

 

      • Réunion : Il est estimé qu’au moins 270 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF 

 

      • Guyane : Il est estimé qu’au moins 160 nouveau-nés naissent chaque année dans la région, atteints de TCAF 

 

 

* 2 % des naissances selon l’Insee 2018

 

 

 

Quelles sont les différences entre le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) et les autres troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF) ?

 

Le SAF affecte 1 enfant sur 1 000.

C’est la forme la plus sévère des conséquences de la consommation d’alcool pendant la grossesse. Elles peuvent être massives : retard de croissance, retard psychomoteur, malformations du visage, et troubles cognitifs majeurs avec parfois une déficience intellectuelle.

 

 

Les autres TCAF touchent 2 enfants sur 100.

Ils englobent de nombreux troubles dus à l’atteinte du cerveau. Ces troubles sont méconnus et rarement attribués à l’atteinte du cerveau par l’alcool durant la grossesse. Les enfants atteints ont des difficultés à maintenir leur attention donc à ne pas se laisser distraire et à apprendre à l’école du fait de troubles « DYS » (surtout la dyscalculie). Ces difficultés sont souvent associées à des troubles du comportement par défaut d’empathie, des troubles de l’auto-contrôle et de la régulation des émotions à l’origine de leurs difficultés à s’adapter à la vie sociale.

 

 

 

 

SAF : Syndrome d'Alcoolisation foetale

TCAF : Troubles causés par l'Alcoolisation Foetale

TSAF : Troubles du Spectre de l'Alcoolisation Foetale

ETCAF : Ensemble des Troubles Causés par l’Alcoolisation Foetale

 

 



03/01/2023
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres